Echange entre passionnés de Jack & Parson Russell terriers
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'anxiété de séparation chez le chien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Utopie & Pretty
vive les jackottes!


Féminin
Nombre de messages : 5733
Age : 47
Localisation : loiret
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: L'anxiété de séparation chez le chien    Ven 6 Aoû - 14:19

L'anxiété de séparation chez le chien

Qu'est-ce que l'anxiété de séparation ?
L'anxiété de séparation est un trouble du comportement qui s'exprime par des signes de détresse lorsque le chien est séparé de ses maîtres ou des personnes auxquelles il est très attaché.



Comment se manifeste-t-elle ?
En l'absence des maîtres, le chien détruit tout ce qu'il a sous sa "patte" ou sa mâchoire, il aboie également et il fait ses besoins dans toute la maison. Quand les maîtres sont présents, ce sont des chiens que l'on dits "collants", qui sont toujours avec leur maître et qui sollicitent sans arrêt des petites attentions. En promenades, ce sont des chiens qui ne s'éloignent pas trop de leurs maîtres et qui ont toujours besoin d'un contact visuel avec eux. Ce sont aussi des chiens anxieux en règle générale qui s'adonnent fréquemment à des activités de substitution comme le léchage des pattes par exemple.



Quelle est l'origine de ce trouble ?
Les jeunes chiots sont totalement dépendants des soins maternels durant les premières semaines de leur vie. L'attachement est un lien apaisant qui lie le chien à un objet ou à un être particulier. Il débute avec la mère, puis avec la famille d'accueil. Dès leur plus jeune âge, la mère apprend à ses chiots à se détacher progressivement d'elle. A la puberté, le chiot est définitivement détaché et vit sa vie d'adulte, au sein de la hiérarchie établie dans le système familial.

Lorsque le système familial est restreint, il est plus difficile d'apprendre le détachement car le chien aura plus facilement un contact privilégié avec un seul individu. De plus, les chiots arrivant dans une nouvelle maison, avec de nouveaux propriétaires, s'attachent très vite à un ou plusieurs individus. Les propriétaires font souvent l'erreur de trop "chouchouter" le chiot à son arrivée (caresses et câlins dès que le chiot les réclame, installation du panier dans la chambre, etc...) et n'effectuent pas le "rejet" nécessaire à la prise d'indépendance du jeune chien. De ce fait, lorsque le chien voit alors partir son seul repère, c'est-à-dire son maître, il devient hyperanxieux et manifeste sa détresse en détruisant et en aboyant.

Par ailleurs, certains comportements du maître favorisent cette anxiété comme les rituels de départ et ceux de retour. En effet, lorsque le maître s'en va, il essaie de rassurer son chien, de lui parler, de lui expliquer qu'il ne va pas partir longtemps, etc... Tout ce rituel rend le chien anxieux car il comprend vite que tous ses signes précèdent le départ de son maître. Donc, l'inquiétude du chien augmente au fur et à mesure qu'il voit son maître lacer ses chaussures, prendre son manteau, agiter les clés, etc... Donc, tous ces rituels que les maîtres mettent en place n'ont finalement comme résultat de faire stresser encore plus le chien et d'accélérer le processus au lieu de l'inverser.

De même, le rituel de retour est aussi un problème le chien fait la fête à son maître et vice-versa. Comme le maître culpabilise d'avoir laissé son chien, il répond à ses sollicitations et le chien associe donc le retour de son maître un à apaisement. Si le chien a fait des dégâts, on a tendance à le gronder. Mais il faut savoir qu'un chien comprend qu'il a mal fait quand on le corrige sur l'instant. Le corriger deux heures après ne sert à rien mais ne fait que renforcer son anxiété. En rentrant, il faut garder son calme, ignorer le chien, l'envoyer se coucher gentiment dans son panier et nettoyer les dégâts (mais pas devant lui).



Quel traitement ?
Pour apprendre le détachement à un chien, il faut :

•Ne pas le laisser passer la nuit avec vous sur le lit ou même dans la chambre. Il faut qu'il dorme dans une autre pièce.


•Ne pas répondre systématiquement aux sollicitations du chien quand il vient chercher des caresses, par contre allez vous-même le chercher pour jouer, le caresser, même si vous le dérangez pendant sa sieste... C'est toujours vous qui devez initier le contact avec le chien.


•Essayer de passer un peu de temps dans la pièce où vous désirez l'enfermer, et cela notamment avant de le quitter (du moins au début), afin qu'il n'associe pas la mise dans cet endroit avec votre départ ; essayez de l'habituer à y passer de plus en plus de temps, même si vous êtes là.


•Avant de partir, laissez le dans cet endroit, enfermé, mais ne restez pas trop loin afin qu'il sache que vous êtes là, pendant au moins dix minutes. Cela le rassurera et lui évitera encore d'associer cet endroit avec votre absence.


•S'il pleure, vous ne devez pas répondre à ses appels, même pour le réprimander, car il associera votre retour à ses cris et non pas à la réprimande ! Il va donc recommencer à chaque fois.


•Lorsque vous venez le rechercher, ne lui faites surtout pas des fêtes et ne lui laissez pas vous en faire : ignorez-le pendant dix bonnes minutes et repoussez-le s'il cherche le contact ; ainsi, il n'associera pas votre retour et sa libération avec des câlins.


•brisez le rituel du départ et du retour : vous devez, avant de partir, ignorer votre chien pendant une bonne demi-heure, afin qu'il n'associe pas le départ avec l'absence de contact entre vous. Vous devez faire de même à votre retour : s'il vous fait la fête, repoussez-le ou ordonnez-lui d'aller se coucher, et vous ne rétablirez le contact, de votre propre initiative, qu'une demi-heure plus tard.


•Si le chien a fait des dégâts, ne le grondez pas et ne nettoyez pas devant lui : il ne comprendrait pas et serait davantage anxieux.


Conclusion
Chez certains chiens, apprendre le détachement est plus difficile, car ils sont très attachés ou parce que la mère ne le leur avait pas appris correctement.
Il est donc indispensable, si les problèmes persistent au delà de l'âge de 4 mois, de consulter un vétérinaire qui fera appel, s'il le désire, à un vétérinaire ayant suivi une formation dans le domaine des troubles du comportement. Il pourra vous donner de précieux conseils et éventuellement mettre en place un traitement médicamenteux visant à faciliter son apprentissage de la solitude.

En effet, certains médicaments ont pour but de diminuer l'anxiété des chiens lorsque leurs maîtres sont absents. Mais ces médicaments ne suffisent pas et ne sont qu'une aide à la démarche thérapeutique comportementale à mettre en oeuvre


_________________
Pret-Pret
Bibi


Lolo, Utopie & Be Happy des Halliers de la Lierre, et la p'tite dernière Easy Love

On n'a pas deux cœurs, l'un pour l'homme, l'autre pour l'animal… On a du cœur ou on n'en a pas. Lamartine

N'accordez pas trop d'importance à tout ce qui se dit, le silence est le plus grand des mépris. Votre silence ne veut pas dire que vous ignorez ce qui se passe autour de vous, mais plutôt que ce qui se passe autour de vous ne mérite pas votre parole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesjackottes.skyrock.com/
nantia
Langue pendue


Féminin
Nombre de messages : 209
Age : 48
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: L'anxiété de séparation chez le chien    Ven 6 Aoû - 20:50

hihihi .... et bien je prone presque l'inverse et cela marche super bien, notamment pour les chiens qui souffent d'une grosse anxiété de séparation (beaucoup de destruction, voir trouble d'autodestruction );

c'est à dire apprendre au chien un rituel qui lui permet de savoir que l'on s'en va, qu'il ne vient pas avec nous et surtout le plus important que l'on va revenir.

donc dès que je me prépare, si le chien ne vient pas, je le lui signale, "tu attends ? je reviens", et juste avant de partir un "tu attends ? je reviens" avec une belle caresse.
ainsi le chien n'a plus besoin de stresser, IL SAIT que l'on va revenir, il ne monte pas en excitation avant le départ car immédiatement il sait aussi qu'il ne vient pas !

je sais c'est atipique, c'est andré escaffre (un inconnu pour beaucoup) qui conseil cette méthode, et franchement elle est stupéfiante d'éfficacité. si l'anxiété est installée, il faut qq semaines d'un travail quotidien avec une barrière enfant, mais ensuite vraiment génialisime thumleft

autre élement jamais pris en compte par beaucoup de spécialiste de l'éducation canine actuellement, c'est l'importance du jeu via un objet (balle ou noeud) entre l'homme et le chien. il a tendance à créer un niveau d'excitation bas, et une survenue plus importante de l'anxiété de séparation.

le chien est intelligent, pas besoin de le leurrer en faisans de faux départ, il suffit de le prévenir qu'il vient pas, il peut comprendre et attendre dans le calme.
j'ai une chienne qui lorsque le matin je lui dis "tu attends? je reviens", va maintenant s'installer dans le canapé pour me regarder me préparer. elle sait, elle a pas besoin de s'exciter, elle sait aussi que je vais revenir, elle est maintenant sereine et tranquille, sans aucun artifice, ni kong fourré, ni autre objet qui nous font dépenser plus d'argent qu'il ne nous font gagner de temps.

voilà mon point de vue, qui a beaucoup évolue en 2 ans suite à plusieurs expériences, tout comme ne pas cantonner le chien dans un espace restreint mais lui laisser ouverte toutes les pièces de la maison, il peut ainsi voir ce qui se passe derrière la porte, jouer petit à petit son rôle de gardien des lieux.
pour le couchage je penses de plsue n plsu qu'il n'a pas vraiment grand chose à voir, dans la cuisine, dans la chambre, sur le lit, à côté du lit ... c'est la relation qui compte pas le lieu de ceci ou cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utopie & Pretty
vive les jackottes!


Féminin
Nombre de messages : 5733
Age : 47
Localisation : loiret
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: L'anxiété de séparation chez le chien    Ven 6 Aoû - 23:29

Très interessant ton point de vue, et finalement, moi aussi quand je ne les emmene pas, je leur dit " je reviens", par contre je ne fais pas de caresse mais je donne à chaque fois un gateau

_________________
Pret-Pret
Bibi


Lolo, Utopie & Be Happy des Halliers de la Lierre, et la p'tite dernière Easy Love

On n'a pas deux cœurs, l'un pour l'homme, l'autre pour l'animal… On a du cœur ou on n'en a pas. Lamartine

N'accordez pas trop d'importance à tout ce qui se dit, le silence est le plus grand des mépris. Votre silence ne veut pas dire que vous ignorez ce qui se passe autour de vous, mais plutôt que ce qui se passe autour de vous ne mérite pas votre parole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesjackottes.skyrock.com/
Katia et Ambrouille
Langue pendue


Féminin
Nombre de messages : 5105
Age : 36
Localisation : Charcé-Saint-Ellier-Sur-Aubance, Proche ANGERS
Date d'inscription : 21/06/2005

MessageSujet: Re: L'anxiété de séparation chez le chien    Sam 7 Aoû - 11:13

Moi pour préparer Ambrouille au départ, je lui dit qu'elle va avoir une surprise, du coup elle est ravie et pressée qu'on parte, selon la taille de la surprise (ou plutot du temps qu'il lui faudra pour la manger et la trouver) notre absence sera plus longue et elle gère très bien.

_________________
Katia et Ambrouille des Halliers de La Lierre
http://ambrouille-story.over-blog.com/
dernière mise à jour le aujourd'hui

Ambrouille et la poule d'eau
http://www.photoways.com/album/15010061

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ambrouille-story.over-blog.com/
Ninisse
Nouveau


Féminin
Nombre de messages : 5
Age : 27
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: L'anxiété de séparation chez le chien    Mer 29 Sep - 11:48

C'est intéressant se que tu dis... mon chien *détruit* le canapé mais ne fais aucun pipi/caca . De plus je ne pense pas qu'elle aboie, car au début mes voisins me l'avait signalé et depuis plus rien ?! Il faut que je leur redemande pour être certaine.

Ceci dit, j'ai essayé la méthode de l'ignorer quand je part et quand je reviens (depuis juste 1semaine ^^) mais quand je rentre toujours la même chose. Je mets une couverture au dessus du trous qu'elle a fais, mais en rentrant plus d'couverture et le trou toujours plus gros :/ .

Au début elle avait le droit au canapé, mais depuis je lui ai interdit, en pensant que sa stoppait cette acte, mais je me suis trompé Shocked . Et elle dort avec moi la nuit dans la chambre, dans son panier, mais vu se que j'ai lu je vais essayer de la faire dormir au salon.

Tu dis que si le problème persiste au delà de l'âge de 4 mois, i faudrait consulter à vétérinaire, ma chienne à 8mois et la première fois qu'elle a fais un trou c'était à 5, 6mois, ensuite elle a recommencé et depuis elle n'arrête plus . Consulter ou pas?

A part ça, pensez vous que je devrais essayer la méthode de Nantia ou continuer celle-ci (Vu que je la pratique depuis peu) pour voir si il y a des améliorations? Ou avez vous d'autre conseils? Je n'fais pas de la paranoïa mais c'est vrai que je me pose beaucoup de question et j'aimerai trouver une solution à ce problème avant de changer le canapé et que son comportement aille plus loin. ^^

J'aimerai éviter totalement le vary et la muselière, je sais que des personnes le font, mais moi sa me dit rien du tout ;)

En tout cas merci :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepetoune
Langue pendue


Féminin
Nombre de messages : 55
Age : 40
Localisation : Reims
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: L'anxiété de séparation chez le chien    Mer 29 Sep - 12:07

Utopie & Pretty a écrit:
Très interessant ton point de vue, et finalement, moi aussi quand je ne les emmene pas, je leur dit " je reviens", par contre je ne fais pas de caresse mais je donne à chaque fois un gateau

Avec Apple je fais de la même manière je la rassure en lui disant que je reviens et je lui donne une petite friandise pour les dents ou un bonbon pour chien ! Il est vrai que les premiers jours où nous sommes arrivbées à Reims Apple a eu du mal à rester seule dans son nouvel environnement mais au bout d'une quinzaine de jours elle n'a plus rien dit !
Mais depuis qu'elle est chiot je n'ai jamais eu de mauvaises surprises de sa part ! Elle ne m'a jamais rien abimé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ARGOS & Céline
Langue pendue


Féminin
Nombre de messages : 1894
Age : 36
Localisation : Sur les rivières autour d'angers.
Date d'inscription : 16/03/2006

MessageSujet: Re: L'anxiété de séparation chez le chien    Mer 29 Sep - 12:29

Depuis quelques temps nous sommes obligés de laisser le petit Gogos tout seul au bateau... du coup il nous fait les yeux tout triste quand on part. Pour voir, j'ai branché le camescope toute la journée pour voir ce qu'il faisait... Grosse surprise. Il ne fait RIEN! Il dors, se lève juste pour aller boire un coup, met une touille 5 min à ses jouets et retourne se coucher !
Normal que le soir il pète la forme et ne demande qu'à aller jouer !!! lol!

Sacré Gogos ! hamster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepetoune
Langue pendue


Féminin
Nombre de messages : 55
Age : 40
Localisation : Reims
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: L'anxiété de séparation chez le chien    Mer 29 Sep - 12:45

Je sais qu'Apple devait beaucoup chouiner et pleurer au début car lorsque j'étais au bout de l'avenue je l'entendais de dehors !! Maintenant elle ne dit plus rien car je ne l'entend plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia et Ambrouille
Langue pendue


Féminin
Nombre de messages : 5105
Age : 36
Localisation : Charcé-Saint-Ellier-Sur-Aubance, Proche ANGERS
Date d'inscription : 21/06/2005

MessageSujet: Re: L'anxiété de séparation chez le chien    Jeu 30 Sep - 15:08

Alors je crois qu'il faut qu'elle dorme à sa place de chien, et lui éviter le canapé, tes amis quand tu iras les voir de toute façon t'en seront reconnaissants.

Perso j'avais un dictaphone qui se déclenchait à la voix, du coup je pouvais ainsi vérifier si elle avait pleuré aboyé...joué...

Comme Céline, par contre Ambrouille a besoin d'etre dépnesée quand on arrive.

_________________
Katia et Ambrouille des Halliers de La Lierre
http://ambrouille-story.over-blog.com/
dernière mise à jour le aujourd'hui

Ambrouille et la poule d'eau
http://www.photoways.com/album/15010061

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ambrouille-story.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'anxiété de séparation chez le chien    Aujourd'hui à 4:21

Revenir en haut Aller en bas
 
L'anxiété de séparation chez le chien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'anxiété de séparation chez le chien
» anxiété de séparation : RE
» Hyper Attachement/Anxiété de séparation chez le chien
» L'hyper attachement ou l'anxiété de séparation
» Anxiété de séparation, soucis du côté humain !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté Jack Russell Terrier :: Meli-mélo sur les Russell :: Education & Comportement-
Sauter vers: